Coquille St Jacques

La coquille Saint-Jacques (espèce Pecten Maximus d’Atlantique ou Pecten Jacobaeus de Méditerranée) voit sa teneur nutritionnelle varier en fonction de la présence du corail. La noix, très riche en protéines, est pauvre en graisses. La formation du corail, de novembre à mars, dépend du lieu où se trouve la coquille.

Prix : €€€
De Octobre à Mai Voir le calendrier des saisons
Le saviez-vous :
On compte 6 coquilles (= 1 kg) en plat principal pour 2 personnes.
Conseil
Je le choisis
Je le déguste
Je le garde
Attention à l’appellation pour éviter les mauvaises surprises. L'appellation Saint Jacques est autorisée pour toutes les espèces de pectinidés quand elles sont sous la forme de noix décortiquées ( Coquille Saint-Jacques, pétoncles, vanneaux... ).
Pour que les Saint-Jacques restent tendres et moelleuses, leur cuisson doit être très rapide : 2 minutes par face suffisent pour ne pas les dessécher.
Il faut les acheter vivantes, entières, coquilles bien fermées. Elles ne se conservent pas plus de 3 jours, entières à plat, dans le réfrigérateur.
Santé
Apports nutritionnels pour :
100 g
Calories : 77,5 kcal
Protéines : 9,5 g
Graisses : 0,5-1 g
Cholestérol : 50 mg
Nutriments et vitamines
Vitamine A
Vitamine B9
Vitamine B12
Vitamine E
Phosphore
Potassium
Calcium
De la mer à l'assiette
En France, la coquille Saint-Jacques est pêchée en Manche et en Atlantique : baie de Seine, baie de Saint-Brieuc, rade de Brest, baie de Quiberon et Pertuis charentais. Les coquilles Saint-Jacques sont pêchées par des navires « dragueurs », également appelés « coquillards », qui sont polyvalents et permettent de pêcher également à la palangre, au casier, au filet ou au chalut.
Le plus
Le plus Pavillon France
La coquille Saint-Jacques n'est pas réservée aux repas de fin d'année, on la trouve sur les étals d'octobre à mai.